Grand Débat National : Les jeunes se mobilisent et veulent agir prioritairement sur la transition écologique et la citoyenneté

Grand Débat National : Les jeunes se mobilisent et veulent agir prioritairement sur la transition écologique et la citoyenneté

Paris, 4 avril 2019 – La Jeune Chambre Economique Française a fortement mobilisé son réseau de jeunes bénévoles pour participer au Grand Débat National et faire remonter des propositions concrètes au gouvernement, notamment au travers de 20 débats de la jeunesse.

Plus de 20 débats, partout en France

Lyon, Aix-en-Provence, Bergerac, Le Mans, Vannes… Les bénévoles de la JCEF ont pris part à une vingtaine de grands débats nationaux partout en France, soit en mobilisant leurs réseaux et en contribuant activement aux débats organisés, soit en étant eux-mêmes organisateurs de rencontres. A Paris, un Grand Débat a réuni le 27 février plus de 100 jeunes issus de plusieurs associations comme Unis-Cité, Bleu Blanc Zèbre et les Jeunes Européens, en présence du secrétaire d’état auprès du Ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, Gabriel ATTAL.

« En tant qu’incubateur de leaders citoyens, prônant l’implication des jeunes dans des projets d’intérêt général, la participation au Grand Débat était pour nous une évidence », témoigne Stefanie COCHET, présidente 2019 de la JCEF. « Dès le début, nous avons encouragé nos bénévoles à s’en saisir en fédérant les acteurs d’un territoire et en orchestrant les remontées de propositions sur la plateforme en ligne du gouvernement ».

Le 6 mars dernier, la JCEF;a répondu présente à l’invitation de Gabriel ATTAL, avec sept autres associations de jeunes particulièrement actives dans le Grand Débat, pour partager les premières propositions.

Les jeunes se positionnent clairement en faveur de la transition écologique et d’une modernisation de la citoyenneté

Parmi les quatre thèmes proposés dans le cadre du Grand Débat National, ceux de la « transition écologique » et de « la citoyenneté et la démocratie » sont clairement plébiscités par les jeunes.

« Beaucoup de propositions concernent l’accessibilité des transports en commun, l’adaptation des modes de travail pour réduire les déplacements, ou encore le développement de l’économie circulaire et d’une consommation responsable », détaille Sophie Marot-Rémy, Présidente nationale 2018 de la JCEF et modératrice du débat parisien.

La reconnaissance du vote blanc apparait comme très soutenue, tandis que le vote obligatoire et le tirage au sort de citoyens pour prendre part à certaines décisions publiques (par exemple à l’Assemblée Nationale sur les grandes lois de société) sont régulièrement discutés. L’apprentissage de la citoyenneté a également fait l’objet de plusieurs idées innovantes, en appliquant les nouvelles méthodes de pédagogie active pour découvrir le fonctionnement des institutions dès le plus jeune âge, et en favorisant l’engagement bénévole pour tous.

Aucun texte alternatif pour cette image

27 février 2019 – Le Grand Débat de la Jeunesse organisé par la Jeune Chambre Economique de Paris, en présence de Gabriel Attal, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse

Aucun texte alternatif pour cette image

6 mars 2019 – Premières remontées du tissu associatif pour le Grand Débat National en présence de Gabriel Attal, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse

L’ensemble de ces propositions font l’objet actuellement d’une analyse approfondie par la JCEF dans le but d’alimenter ses prochains choix stratégiques et ses actions futures sur le terrain. Les différentes propositions établies par la voix de la jeunesse sur les quatre thèmes évoqués ont été transmises au Gouvernement pour établir le bilan du Grand Débat National ce mois-ci.