Comment l’association A voté s’engage pour les droits civiques chez les jeunes ?

Alors que rien ne la prédestinait à s’engager dans des projets politiques, toute une série d’événements a conduit Flore Blondel-Goupil à co-créer A voté, une association qui s’engage pour la démocratie, en défendant les droits civiques et le progrès démocratique.

Après des études d’ingénieur agroalimentaire qui l’ont amenée à s’intéresser à l’environnement et au dérèglement climatique, Flore s’investit dans différentes projets. Marche pour le climat avec Avaaz , campagne de Bernie Sanders aux Etats-unis… Elle rencontre Dorian Dreuil chez Nation Builder avec qui elle fonde A voté.

Créée en 2021 suite aux élections départementales et régionales, A voté mène des campagnes de sensibilisation, de mobilisation et de plaidoyer pour une démocratie plus ouverte et plus inclusive, grâce notamment à des partenariats avec Lime, Tinder ou encore Meta.

🗳Dans cet épisode, découvrez comment A voté s’engage auprès des jeunes par ses actions, notamment sous l’angle de la mal-inscription, pour les sensibiliser et favoriser la participation démocratique et le vote.

Les ressources conseillées par Flore :

Porte à porte, Guillaume Liégey, Arthur Muller, Vincent Pons

Les travaux de Jean-Yves Dormagen et de Céline Braconnier

Pour écouter l’épisode 4 de la saison 3, c’est ici 👇

Vous avez des suggestions concernant notre podcast Mais Carrément ! ? N’hésitez pas à nous écrire à l’adresse podcast@jcef.asso.fr et à nous laisser un commentaire et une note sur les différentes plateformes !  

Vous pouvez également suivre notre actualité sur notre site internet www.jcef.asso.fr et sur les réseaux sociaux : Facebook, LinkedIn, Instagram et Twitter.